Livres

Je ne suis pas un écrivain. Il est d’ailleurs difficile d’être écrivain pour un fils d’écrivain.

Mon père s’appelait Pierre Vadeboncoeur et c’était un grand écrivain, qui a publié une trentaine de livres, essentiellement des essais.

Néanmoins, j’aime écrire et j’écris. Depuis toujours, ici et là. Mais puisqu’il fallait bien devenir sérieux, j’ai finalement publié un premier ouvrage en 2009, la pièce de théâtre Sacré-Coeur, co-écrite avec mon ami Alexis Martin.

En 2012, j’ai publié un essai, Privé de soins, sur un sujet qui me tient beaucoup à coeur: le système de santé et en particulier la protection de son caractère public. Le sous-titre en est: Contre la régression tranquille en santé.

Puis, en 2014, j’ai changé complètement de registre pour publier un essai sur la mort, que j’ai appelé Les acteurs ne savent pas mourir et que j’ai dédicacé à mon ami Alexis Martin.

Je travaille avec la maison Lux éditeur, une remarquable petite boite qui fait un excellent travail, notamment pour la défense du bien commun et la diffusion de la pensée critique. J’ai beaucoup appris de cette belle équipe qui m’a fait confiance pour ces deux ouvrages, et en particulier de mon éditeur et ami, Mark Fortier, avec qui je partage notamment le nihilisme capillaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.