Comment l’urgentiste Patrick Pelloux a vécu le drame de «Charlie Hedbo»

Capture d’écran 2015-01-18 à 18.16.18 » «J’ai laissé une partie de moi-même là-bas. Ça fait 25 ans que je fais de la médecine d’urgence. J’ai vu des trucs horribles… Quand je suis arrivé là, je n’ai rien pu faire, j’étais inutile…»

Le visage défait, l’air hagard, la voix faible, c’est l’urgentiste français Patrick Pelloux qui parlait ainsi au lendemain du drame du Charlie Hebdo.

Urgentiste des SAMU (services d’aide médicale urgente) de Paris, président de l‘Association des médecins urgentistes de France, le docteur Pelloux était chroniqueur à Charlie Hebdo. Il est aussi l’auteur de plusieurs livres, le plus connu étant On ne meurt qu’une seule fois et c’est pour si longtemps, un récit de la mort des grands personnages de l’histoire. »

Lire la suite sur mon blogue à l’Actualité.

Vous pouvez aussi écouter ici mon entrevue à Médium large sur le même thème:  Comment les médecins résistent aux horreurs qu’ils voient

Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *